Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 janvier 2012 6 28 /01 /janvier /2012 15:54

A plusieurs reprises, sur ce blog, j'ai évoqué mes pitoyables plantades dans la forêt, "perdue" à cause de passages bouchés par la salsepareille. Je me rends compte, que quand on n'habite pas dans le sud, cela peut paraître largement éxagéré d'accuser une malheureuse plante de barrer un chemin ....

Alors aujourd'hui, je t'ai pris quelques photos de la bête en question, histoire que tu comprennes bien qu'on peut être du midi sans pour autant galéger à outrance.

La salsepareille est une liane. Elle s'accroche donc aux troncs d'arbres et monte jusqu'à trois mètres de hauteur. Jusque là, tu vas me dire, pas grave, t'as qu'à pas trop t'approcher des troncs d'arbres ! Oui, mais, non, attends un peu ! Une fois qu'elle a suffisamment grimpé, elle redescend, en s'emmêlant à la liane montante et ça passerait encore, si au sol, ne poussaient pas d'autres tiges, qui plutôt que d'aller s'emmerder à s'accrocher au tronc, préfèrent s'accorcher à la copine d'à côté, en s'entrechevêtrant bien, sinon, ce serait pas drôle. Là où ça devient grandiose, c'est qu'à partir d'un autre tronc à quelques mètres ou moins de là, tu as le même phénomène qui se produit, et à un moment les lianes d'un tronc rejoignent celles de l'autre tronc, se mélangent et forment une rideau entre deux arbres. Et tu multiplies ça à l'infini.

Ce serait encore supportable, si - j'ai oublié le plus fun - les lianes en question n'étaient pas pourvues de redoutables épines qui s'enfoncent dans la chair et n'en sortent que contre un morceau de ton anatomie qu'elles emportent avec elles quand tu tires ....

Enfin quand tu peux tirer ... parce que les tiges sont extrêmement solides, les enfoirées. J'ai vu des léonbergs empêtrés dans des salsepareilles et qui ne réussissaient pas à en sortir. Il faut couper sinon, Tintin.

Tintin ? Non ! Schtroumpfs, en fait ! C'est rien qu'à cause d'eux qui bouffent les baies même pas comestibles pour nous qu'on s'emmerde autant dans les forêts du midi.

 

Place aux photos qui ne donnent qu'une piètre impression de ce que ça peut être chiant les "saletés pareilles", même si elles se la jouent "mon coeur, mon amour" avec la forme de leurs feuilles.

 

salsepareille

salsepareille (12)


salsepareille (5)

salsepareille (11)

salsepareille (6)

salsepareille (7)

salsepareille (8)

salsepareille (9)

 

Sa race ! Elles commencent leur floraison. Le pire c'est au printemps, quand les tiges neuves sont au mieux de leur forme !

 28janvier2012 (26) [Résolution de l'écran]

 

Quelques fruits rescapés de l'hiver, la pleine saison étant décembre ( je sais pas ce qu'ils bectent le reste de l'année, les Schtroumpfs, ils doivent avoir des congélos planqués quelque part) :

 

DSCF6678 [Résolution de l'écran]


 salsepareille (10)

 

Une liane à l'entrée de la grotte de ma bergerie troglodyte et un tapis de salsepareilles devant la façade :

salsepareille (2)

salsepareille (3)

salsepareille (4)

 

Paradoxalement, les chinois s'accrochent moins que les léos, parce qu'ils passent dessous, mais quand ils s'accrochent, on les entend crier jusqu'en haut du Mont Aigoual !

 

See you later alligatorcroco_001.gif

Partager cet article

Repost 0
Published by JoD7
commenter cet article

commentaires

Pupucefreewoman 30/01/2012 13:45


C'est qu'on a une sorte de sympathie pour la salsepareille, à cause des Schtroumf, elle est tellement schtroumfante cette plante . Là forcément, vu les épines, je comprend qu'elle te fasse schtroumfer plus qu'autre chose


Je suis quand même bien contente de ne pas en avoir par chez moi

JoD7 30/01/2012 18:33



Je ne te le Schtroumpfe pas dire !



nina gus jo 30/01/2012 11:09


C'est pour le moins "rustique", on a envie de trouver joli avec les fruits, les pousses nouvelles,,,, mais dès que tu nous montres leurs épines.... loin de nous ces horribles lianes. Ce qui
veut dire que tu te promènes avec un sécateur énorme?

JoD7 30/01/2012 18:31



Oui, je me promène régulièrement avec la cisaille pour entretenir mes passages ou en créer d'autres.



Béa 30/01/2012 00:02


et, je parie qu'il n'y a rien pour les arrêter !


quelle saleté !!!

JoD7 30/01/2012 18:30



Non, pas grand chose.



Bernadette Buff 29/01/2012 10:13


Voilà les fameux rideaux de lianes et d'épines des contes de fées

JoD7 29/01/2012 11:49



Sauf qu'il y a bien longtemps que les princes charmants se sont cassés par ici : ce sont les princesses qui débroussaillent !



Christine et les Fleurs 28/01/2012 18:38


Appelle les Schtroumpfs

JoD7 28/01/2012 19:03



Pour quoi faire ?



Pages